Contre la grippe saisonnière le vaccin arrive

Il ne va pas protéger contre la fameuse grippe A mais il est conseillé pour les plus de 65 ans : dès lundi, 9 millions de personnes vont recevoir un bon pour être vaccin é gratuitement. Roselyne BACHELOT l’a promis, hier, lors du lancement de la campagne de vaccination contre la grippe saisonnière : « Je me ferai vacciner, comme l’an dernier, ici même au ministère. » Et le vaccin contre la grippe A ? « Je le ferai aussi, quand ce sera mon tour puisque je n’appartiens pas à un groupe à risque. » L’habituelle campagne de vaccination contre la grippe saisonnière intervient cette année dans un contexte très particulier. Alors que les virus « normaux » de la grippe arrivent tout doucement, une autre grippe, pandémique, est déjà là. Faut-il quand même se faire vacciner contre la grippe saisonnière, alors que la grippe A est plus menaçante ? Oui, pour les autorités sanitaires. La grippe saisonnière touche chaque année 2,5 millions de personnes en France. « Elle cause environ 2 500 décès par an, dont 90 % sont des plus de 65 ans », a martelé Roselyne Bachelot, qui la qualifie « d’ennemi discret mais qu’il ne faut en aucun cas sous-estimer ». Pour autant, des experts estiment que cette vaccination n’est pas nécessaire, notamment pour les moins de 65 ans. « Ça ne sert pas à grand-chose puisque la grippe A est en train de dominer tous les autres virus, analyse Jean-Philippe Derenne, chef de service pneumologie et réanimation à la Pitié-Salpêtrière, le H1N1 représente déjà 61 % de tous les virus en circulation. » Qui sont les personnes prioritaires pour le vaccin contre la grippe saisonnière ? Les seniors sont donc les premiers visés par cette campagne, mais aussi les personnes souffrant d’une affection de longue durée. Plus de 9 millions d’assurés recevront lundi un bon qui leur permettra de retirer gratuitement, dès vendredi prochain, le vaccin dans leur pharmacie. Les mêmes seniors seront-ils prioritaires pour le vaccin contre la grippe A ? Non, les seniors seraient même les mieux protégés contre les virus pandémiques, puisque leur système immunitaire a déjà rencontré des virus du même type. Pour le vaccin contre la grippe A, qui sera prêt en octobre, ce sont les femmes enceintes, les jeunes enfants, les immunodéprimés et les soignants qui seront prioritaires. Le vaccin contre la grippe saisonnière protège-t-il aussi contre la grippe porcine ? Non. C’est pourquoi les autorités conseillent de ne pas tarder pour le vaccin saisonnier, afin de respecter ensuite un délai d’au moins trois semaines pour recevoir le vaccin pandémique, selon les recommandations du Haut Conseil de santé publique. Le Parisien


Les commentaires reflètent l'opinion des propriétaires

Ajoute commenatire
Nom :

Email :

Commentaire :