Entre Carla et Nicolas, ça va «gazouiller» à l’Elysée

Le Palais surfe sur la vague du micro blogging en annonçant qu'une page Twitter sera inaugurée à l'occasion du sommet de Copenhague consacré au climat qui doit se tenir du 7 au 18 décembre. Twit and shout. Du 55, rue du Faubourg-Saint-Honoré au portail numérique... Les fans de la douce musicienne Carla Bruni, (qui étaient déjà des habitués de carlabruni.com), pourront dès aujourd’hui suivre l’engagement de notre First Lady sur carlabrunisarkozy.org. Ce site, distinct des créations artistiques de notre ex-top model devenue chanteuse, sera consacré à son action en qualité de première dame, sa fondation et ses activités d'ambassadrice du fonds mondial de lutte contre le sida, précise l'Express. L’amour du Web gagne non seulement Carlita, mais aussi son Président de mari. On connaissait sa passion pour les SMS, Sarko se met à la page et tisse sa Toile. Déjà titulaire d’un profil Facebook (toiletté au printemps dernier), le Premier des Français s’apprête à «twitter». Merveille de la technologie moderne, cet outil permet de diffuser, en temps réel, agenda, réflexions et humeurs... Concrètement, son utilisateur dispose de 140 caractères (soit la taille d’un texto) pour dire ce qu’il souhaite. Selon le JDD, Nicolas Sarkozy, en baisse dans les sondages, veut jouer de toute la palette technologique pour faire remonter sa popularité. Son compte sera ouvert à l'occasion du sommet sur le climat prévu à Copenhague au mois de décembre. Les internautes pourront alors suivre les impressions du chef de l'Etat. Néanmoins, son entourage prévient d'ores et déjà que ce n'est pas Nico en personne qui se chargera des mises à jour. Franck Louvrier, le responsable de la communication de l'Elysée a indiqué: «le Président n'utilisera pas lui-même Twitter, mais on détaillera sa démarche tout au long du sommet et l'évolution des négociations». À l’origine de ce projet, on trouve Nicolas Princen, responsable de la cellule Internet de l’Elysée qui prépare parallèlement un tout nouveau site 2.0 pour la Présidence, dont la mise en ligne est prévue avant la fin de l’année. Parallèlement, une quinzaine de ministères ont embauché des spécialistes et les membres du gouvernement sont incités «à faire preuve d'initiative en matière de communication». Pour certains comme NKM, Benoit Hamon, Laurent Wauquier, Daniel Cohn-Bendit ou Michel Barnier les nouveaux réseaux de communication instantanée n’ont plus de secrets. Véritables «geeks», les politiques usent et abusent du concept. L’idée? Instaurer un lien privilégié avec le public … sans passer par la presse! Mais si le multimédia permet de s’adresser directement aux citoyens, il est aussi, à Gala.fr, un support de choix pour la médiation journalistique!


Les commentaires reflètent l'opinion des propriétaires
1 - bekhti mohamed
y love you

2 - work out supplements
Bonjour, juste découvert www.alkhabar.fr sur Yahoo, et a constaté que c'est vraiment génial. Je vais surveiller pour Bruxelles. Je vais apprécier si vous continuez à écrire sur ce sujet à l'avenir. Beaucoup de personnes vont bénéficier de votre écriture. Cheers!

3 - Santos
Bonjour, juste découvert www.alkhabar.fr sur Yahoo, et a constaté que c'est vraiment génial. Je vais surveiller pour Bruxelles. Je vais apprécier si vous continuez à écrire sur ce sujet à l'avenir. Beaucoup de personnes vont bénéficier de votre écriture. Cheers!


Ajoute commenatire
Nom :

Email :

Commentaire :